Accueil Loisirs et divertissementsLivres et films Sherine Abdel Wahab de nouveau au poste de police pour violence et vol

Sherine Abdel Wahab de nouveau au poste de police pour violence et vol

par Sara
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Sherine Abdel Wahab de nouveau au poste de police pour violence et vol

Sherine Abdel Wahab de nouveau accusée de violence et vol

La chanteuse égyptienne Sherine Abdel Wahab a déposé une plainte contre son ex-mari, le chanteur et compositeur Hossam Habib, au commissariat de police d’Al Tagamoa Al Khames, l’accusant de l’avoir agressée. Cette affaire la ramène sur le devant de la scène médiatique après quelques semaines de crise avec sa famille, lors de laquelle son frère l’avait accusée de voler ses comptes sur les réseaux sociaux pour les revendre, ainsi que des conflits avec la société Rotana, la maison de production de son nouvel album.

Les détails de l’incident

D’après les médias locaux égyptiens, Sherine a porté plainte contre Habib pour violences physiques perpétrées à son domicile à Al Tagamoa Al Awel, la blessant, et l’accusant également de vol d’argent et d’un téléphone portable. Le différend aurait éclaté suite à l’intervention de Habib pour apaiser une dispute entre Sherine et l’une de leurs filles, provoquant une escalade de la situation. Sherine s’est alors rendue au commissariat pour porter plainte avant de finalement décider de se réconcilier et de laisser son avocat régler le différend. Les deux parties ont signé un accord de non-agression pour l’avenir.

Les tensions passées et conflits artistiques

La situation personnelle de Sherine s’ajoute à un conflit professionnel avec la société Rotana pour la sortie retardée de son nouvel album. Lors de son spectacle au Koweït en mai, Sherine a pleuré sur scène, accusant la société de ce retard. Ce différend reste en attente d’une décision judiciaire. Le mariage tumultueux de Sherine et Hossam Habib, ponctué de nombreux désaccords, s’est conclu par un divorce définitif l’année dernière après cinq ans de mariage tumultueux, marqués par des incidents notables, dont le rasage de la tête de Sherine en signe de protestation.

Conclusion

Cette nouvelle affaire impliquant Sherine Abdel Wahab met en lumière une fois de plus les tensions personnelles et professionnelles qui l’ont affectée ces dernières années. Son passage au commissariat pour déposer plainte contre son ex-mari soulève des questions sur les relations tumultueuses entre les personnalités publiques et le prix de la célébrité. L’issue de cette dispute reste entre les mains de la justice, laissant la chanteuse et son ancien époux confronter publiquement leurs différends.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus