Accueil Actualité Washington propose un cessez-le-feu de 6 semaines à Gaza

Washington propose un cessez-le-feu de 6 semaines à Gaza

par Chia
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Washington propose un cessez-le-feu de 6 semaines à Gaza

Washington propose un cessez-le-feu de 6 semaines à Gaza

Des sources diplomatiques ont déclaré à Al Jazeera que les États-Unis ont distribué un projet de résolution modifié pour la troisième fois aux membres du Conseil de sécurité de l’ONU, soutenant les efforts diplomatiques visant à conclure un accord rapide et urgent pour un cessez-le-feu immédiat de 6 semaines dans la bande de Gaza, ainsi que la libération de tous les « otages » dès l’approbation des parties concernées.

Les sources ont ajouté que le projet de résolution américain modifié souligne le plein soutien du Conseil à l’utilisation de la fenêtre d’opportunité offerte par le cessez-le-feu pour intensifier les efforts visant à préparer les conditions en vue d’un arrêt durable des hostilités et à instaurer une paix durable conformément à la résolution 2720.

Washington a déclaré qu’elle prévoit de laisser le temps nécessaire pour les négociations sur le projet de résolution et ne se précipitera pas pour le soumettre au vote.

Le projet de résolution nécessite le soutien d’au moins 9 pays pour être adopté, en plus de l’absence d’utilisation du droit de veto des cinq membres permanents du Conseil de sécurité (États-Unis, Royaume-Uni, France, Russie et Chine).

Par ailleurs, l’agence Reuters a rapporté que la version initiale présentée par Washington il y a deux semaines appelait à un cessez-le-feu temporaire à Gaza, notant que le projet de résolution amendé actuellement soumis au Conseil de sécurité reflète les déclarations de Kamala Harris, la vice-présidente américaine.

L’administration américaine souhaite lier le cessez-le-feu à la libération des prisonniers israéliens restants à Gaza, que Israël estime à environ 130.

« Par la main de Hamas »

Les États-Unis ont présenté le projet de résolution modifié au Conseil de sécurité, alors que le président américain Joe Biden a déclaré que la proposition de cessez-le-feu est désormais entre les mains du mouvement de résistance islamique, le Hamas, après que les Israéliens aient accepté une proposition qu’il a qualifié de raisonnable.

Biden s’attend à ce qu’un accord de cessez-le-feu soit conclu d’ici le mois de Ramadan.

Le département d’État américain a déclaré hier que parvenir à un accord de cessez-le-feu à Gaza et surmonter les obstacles est possible.

Dans le même temps, le conseiller en communications de la sécurité nationale de la Maison Blanche, John Kirby, a déclaré qu’Israël négociait «de bonne foi» pour parvenir à un accord, appelant le Hamas à l’accepter.

Jusqu’à présent, Washington refuse d’appeler à un arrêt immédiat des hostilités à Gaza, affirmant que cela sert les intérêts du Hamas.

En réponse à l’appel de Washington à une trêve temporaire, le Hamas insiste toujours sur le fait que tout accord doit aboutir à un arrêt définitif de la guerre israélienne contre la bande de Gaza.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le mouvement a déclaré qu’il continuerait à négocier pour parvenir à un accord qui réalise les aspirations du peuple palestinien et ses intérêts, accusant Tel Aviv de se soustraire à ses obligations, notamment celles qui garantissent un arrêt permanent des hostilités, le retour des personnes déplacées et le retrait du secteur.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus