Accueil Actualité Soudan lève le silence, agir est nécessaire – Libération

Soudan lève le silence, agir est nécessaire – Libération

par Sara
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Soudan lève le silence, agir est nécessaire - Libération

Soudan : Un engagement financier insuffisant face à l’urgence humanitaire

Un engagement de deux milliards d’euros a été promis lors de la Conférence humanitaire internationale pour le Soudan qui s’est tenue le lundi 15 avril, loin de répondre aux besoins humanitaires criants de ce pays.

Conférence Humanitaire au Soudan

La directrice d’une organisation humanitaire internationale s’est exprimée dans un article pour le journal Libération, exprimant sa satisfaction quant à l’intérêt mondial croissant pour la situation au Soudan après une année d’ignorance.

Justin Mozik Békimale, directrice régionale de l’organisation « Solidarité Internationale », a souligné l’ampleur de la crise humanitaire dans le pays, mentionnant que 24,8 millions de personnes, soit un sur deux au Soudan, ont besoin d’aide humanitaire.

Une crise humanitaire alarmante

Elle a alerté sur la menace imminente de la famine, notamment dans la région du Darfour, où près de 5 millions de personnes étaient en situation d’urgence alimentaire en début d’année. Cette situation laisse des millions d’enfants sans force pour survivre, confrontés aux violences quotidiennes et aux déplacements massifs.

Enfants au Soudan

Les violences ont provoqué un exode massif de Soudanais, avec environ deux millions trouvant refuge dans des pays voisins fragiles tels que le Tchad, le Soudan du Sud, l’Égypte, l’Éthiopie et la République centrafricaine.

Appel à l’action et besoin de financement

L’organisation internationale Solidarité Internationale a mis en lumière le besoin de convertir les promesses de financement en actions concrètes pour les ONG sur le terrain, garantissant ainsi la distribution efficace de l’aide humanitaire aux populations nécessiteuses. Actuellement, seuls 7% des 4,01 milliards de dollars nécessaires ont été collectés.

Les obstacles à surmonter

Békimale a souligné l’importance d’ouvrir immédiatement les frontières et de lever les barrières entravant la distribution de l’aide humanitaire aux populations vulnérables au Soudan. Les obstacles tels que la violence et les contraintes politiques et administratives doivent être éliminés pour assurer un accès ininterrompu aux personnes dans le besoin.

La directrice a mis en garde contre la responsabilité partagée de la communauté internationale face à la crise humanitaire qui sévit au Soudan, appelant à des actions concrètes pour éviter une catastrophe humanitaire d’une plus grande envergure.

Une situation critique nécessitant une action immédiate

Il est impératif que les promesses de financement se traduisent par des mesures tangibles pour sauver des vies et atténuer les souffrances des populations touchées par la guerre, la famine et la pauvreté au Soudan. Agissons ensemble pour éviter que cette crise dramatique ne s’aggrave davantage.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus