Accueil Actualité Raids israéliens au sud Liban, Hezbollah annonce 3 morts

Raids israéliens au sud Liban, Hezbollah annonce 3 morts

par Sara
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Raids israéliens au sud Liban, Hezbollah annonce 3 morts

Frappes aériennes israéliennes dans le sud du Liban, le Hezbollah annonce 3 décès

Selon le correspondant d'Al Jazeera, un drone israélien a bombardé ce matin, mardi, les abords du village de Maroun al-Ras, situé dans la section médiane du sud du Liban.

Ce bombardement intervient après une série de raids aériens menés par l'aviation israélienne sur le sud du Liban, parallèlement à la reprise des affrontements entre le Hezbollah libanais et l'armée israélienne à la frontière.

Le Hezbollah avait déclaré avoir attaqué deux sites militaires israéliens face à la frontière méridionale du Liban. Le parti a indiqué que ses combattants avaient ciblé un rassemblement de soldats d'occupation près de la caserne de Yaroun et avaient attaqué le site de Hadb al-Bustan, affirmant avoir occasionné des victimes directes.

Le Hezbollah a annoncé la mort de 3 de ses membres dans le sud du Liban, portant à 137 le nombre de ses pertes depuis le 8 octobre dernier.

Le correspondant d'Al Jazeera rapporte que les avions d'occupation ont lancé une série de raids aériens sur plusieurs régions du sud du Liban, ciblant les villages de Kafr Kila et Maroun al-Ras, la région de Labbouneh et les environs des villes de Bint Jbeil et Hula. D'autres zones ont également été touchées par des tirs d'artillerie israéliens.

En réponse, le porte-parole de l'armée israélienne a déclaré que 5 soldats avaient été légèrement blessés après la détection de plusieurs tirs de roquettes depuis le territoire libanais en direction de la région d'Adamit, dans le Galilée occidental. Les soldats ont été évacués pour recevoir des soins médicaux à l'hôpital.

Il a ajouté que l'armée de l'air avait lancé une série de raids aériens contre diverses régions du sud du Liban, susceptibles d'être des centres de lancement de roquettes du Hezbollah vers les villes frontalières israéliennes. Il a également dit que des sites militaires et des infrastructures du Hezbollah avaient été détruits, et qu'une cellule avait été prise pour cible près du village de Hula.

Danger et déplacement des populations

Dans un contexte lié, le ministre français des Armées, Sébastien Lecornu, a déclaré que la mission des forces opérant dans le cadre de la FINUL dans le sud du Liban pourrait devenir très dangereuse.

Lors de sa visite aux forces françaises opérant sous les auspices de la FINUL, Lecornu a jugé que la route serait pleine d'incertitudes dans les semaines et jours à venir, selon ses termes.

La zone frontalière du sud du Liban connaît une tension sécuritaire et des échanges de tirs entre l'armée israélienne et les membres du Hezbollah ainsi que la résistance palestinienne au Liban, depuis l'agression israélienne contre la bande de Gaza le 8 octobre dernier.

Un grand nombre d'habitants des régions frontalières du sud du Liban se sont déplacés vers des zones plus sûres en raison des échanges de tirs entre le Hezbollah et l'armée israélienne.

Selon les chiffres de l'Organisation internationale pour les migrations, entre le 8 octobre et le 15 décembre derniers, environ 58 835 personnes ont été déplacées, principalement des régions du sud du Liban et d'autres parties du pays, en raison des événements sur la frontière sud.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus