Accueil Actualité Raid israélien sur Rafah fait des martyrs, 4 massacres à Gaza

Raid israélien sur Rafah fait des martyrs, 4 massacres à Gaza

par Chia
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Raid israélien sur Rafah fait des martyrs, 4 massacres à Gaza

Raid israélien sur Rafah fait des martyrs, 4 massacres à Gaza

Les forces d’occupation israéliennes ont poursuivi leurs raids aériens sur diverses zones de la Bande de Gaza, dont la ville de Rafah au sud du territoire, malgré les avertissements internationaux quant au danger d’une opération militaire dans cette ville surpeuplée de déplacés, alors que les maladies respiratoires se propagent parmi eux.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé le décès de 37 Palestiniens et 68 autres blessés au cours des dernières 24 heures, suite à 4 massacres commis par l’armée israélienne contre des familles palestiniennes. Le bilan des victimes de l’agression israélienne contre Gaza s’élève à 34 049 martyrs et 76 900 blessés depuis le 7 octobre dernier.

Les autorités à Gaza estiment que des milliers de Palestiniens ont été ensevelis sous les décombres des bâtiments détruits par l’armée israélienne au cours des six derniers mois.

Frappe des positions à Gaza

Par ailleurs, les navires de guerre israéliens ont bombardé le littoral de la ville de Deir al-Balah au centre de la Bande de Gaza, et une frappe aérienne israélienne a visé le camp de Nusseirat au centre du territoire.

Vendredi soir, 8 Palestiniens, dont des femmes et 5 enfants, ont été tués et d’autres blessés lors d’un bombardement israélien visant des zones à l’intérieur de la ville de Rafah, au sud de la Bande de Gaza, malgré les avertissements internationaux sur le danger d’une opération militaire dans cette ville surpeuplée de déplacés.

Situation sanitaire alarmante à Gaza

Le service de protection civile de Gaza a déclaré vendredi que des centaines de cas de maladies respiratoires ont été enregistrés dans les hôpitaux de la région, en raison de l’allumage de feux pour la cuisson à cause de la crise du gaz de cuisson qui s’aggrave dans la région depuis six mois.

La continuité du blocus israélien de l’entrée de gaz de cuisson à Gaza, en particulier pour la ville de Gaza et le nord du territoire, menace d’une nouvelle crise humanitaire et sanitaire dans le cadre de l’agression continue contre le peuple palestinien.

Les citoyens dépendent depuis plusieurs mois des moyens alternatifs et rudimentaires pour allumer des feux en utilisant du bois et du charbon, ce qui a entraîné de nombreuses maladies respiratoires en raison de l’utilisation de plastiques et de produits chimiques pour l’allumage des feux émettant des gaz toxiques.

Appels à l’aide internationale

Le service de protection civile a mis en garde contre l’aggravation de la crise du gaz de cuisson et de son danger sur la vie des habitants qui vivent des conditions catastrophiques depuis le début de l’agression israélienne, appelant la communauté internationale à faire pression sur l’occupation pour permettre l’entrée du gaz de cuisson.

Depuis le début de la guerre israélienne contre la région, Israël interdit l’entrée du gaz de cuisson dans les zones du nord de la Bande de Gaza, tandis qu’une quantité limitée est autorisée dans les zones du sud du territoire.

Israël continue ses attaques malgré une résolution du Conseil de sécurité exigeant un cessez-le-feu immédiat, et malgré sa comparution devant la Cour internationale de Justice pour le crime de génocide.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus