Accueil Actualité Raid israélien près de Damas et frappes irakiennes sur une base US en Syrie

Raid israélien près de Damas et frappes irakiennes sur une base US en Syrie

par Sara
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Raid israélien près de Damas et frappes irakiennes sur une base US en Syrie

Raid israélien près de Damas et frappes irakiennes sur une base américaine en Syrie

L'armée du régime syrien a annoncé ce mardi avoir été la cible d'une attaque israélienne dans les environs de la capitale Damas, causant des dégâts matériels, selon un communiqué diffusé par l'agence de presse syrienne SANA.

Le communiqué fait état d'une attaque aérienne israélienne aux premières heures de mardi, lancée depuis le plateau du Golan syrien occupé.

L'attaque visait plusieurs points dans la province de Rif Dimashq, d'après la source. Elle aurait "causé certains dommages matériels".

La Syrie avait déjà été le théâtre d'attaques similaires vendredi dernier, où l'armée du régime syrien rapporta une attaque aérienne israélienne ciblant la région du sud, suivie quelques heures plus tard par une autre frappe visant des zones dans la province de Rif Dimashq, en soulignant que les dégâts "se limitaient aux aspects matériels".

La nature précise du site visé n'a pas été détaillée par la source militaire. Cependant, l'Observatoire syrien des droits de l'homme indique que les frappes israéliennes ont touché une unité d'artillerie de l'armée du régime aux alentours de la localité de Kanaker, abritant des éléments du Hezbollah libanais.

Il s'agit du premier raid aérien israélien en Syrie pour l'année 2024, alors qu'Israël a intensifié ses attaques sur le territoire syrien, visant en particulier des sites associés au Hezbollah, depuis le début du conflit dans la bande de Gaza le 7 octobre.

Depuis le début du conflit en 2011, Israël a mené des centaines de frappes aériennes en Syrie ciblant principalement des objectifs iraniens et ceux du Hezbollah, y compris des entrepôts et des convois d'armes et de munitions, mais aussi des installations de l'armée syrienne.

Israël confirme rarement ces frappes, mais réitère qu'elle se protégera contre ce qu'elle décrit comme les tentatives de Téhéran de consolider sa présence militaire en Syrie.

En outre, Téhéran a accusé Israël, le mois dernier, d'avoir tué Razi Mousavi, un haut responsable de la Force Qods des Gardiens de la révolution iranienne, dans une frappe près de Damas.

Par ailleurs, "La Résistance islamique en Irak" a annoncé ce mardi avoir ciblé avec des drones la base américaine Green Village dans le nord-est de la Syrie.

Depuis plusieurs semaines, des factions irakiennes se réclamant de "La Résistance islamique" mènent des attaques contre des bases en Irak et en Syrie où sont stationnées des forces américaines, et ont également revendiqué des attaques contre des cibles israéliennes, y compris Eilat sur la mer Rouge, en soutien à Gaza.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus