Accueil Actualité Premier ministre qatari, Israël utilise l’aide pour le chantage politique

Premier ministre qatari, Israël utilise l’aide pour le chantage politique

par Chia
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Premier ministre qatari, Israël utilise l'aide pour le chantage politique

Premier ministre qatari accuse Israël d’utiliser l’aide pour le chantage politique

Le Premier ministre et ministre des Affaires étrangères qatari, Cheikh Mohammed bin Abdulrahman Al Thani, a déclaré que des pressions ont été exercées sur Israël la semaine dernière pour qu’il accepte d’augmenter l’aide, soulignant le refus d’utiliser l’aide pour du chantage politique.

Engagement pour une infrastructure humanitaire à Gaza

Lors d’une déclaration à Al Jazeera en marge du premier jour du dialogue stratégique qataro-américain, il a indiqué que des efforts étaient en cours pour mettre en place une infrastructure permettant de recevoir l’aide humanitaire à Gaza.

Appel à ne pas compromettre l’aide humanitaire

Il a souligné qu’il était inacceptable de compromettre l’aide humanitaire et de l’utiliser pour du chantage politique, faisant référence au comportement de l’occupation au cours de la période récente.

Appels pour faciliter l’acheminement de l’aide à Gaza

Le porte-parole du Conseil de sécurité nationale américain, John Kirby, a déclaré qu’Israël devrait faciliter l’entrée de plus d’aide dans la région.

Position des États-Unis et de Hamas

Le président américain Joe Biden a déclaré que les Israéliens avaient accepté une proposition raisonnable et que la balle était actuellement dans le camp du Hamas.

Biden a également souligné mardi que le cessez-le-feu était nécessaire, avertissant d’une escalade des tensions à Jérusalem et en Cisjordanie si aucun accord n’est trouvé avant le mois de Ramadan.

D’un autre côté, le leader du Hamas, Osama Hamdan, a affirmé que le mouvement ne ménageait aucun effort pour mettre fin à l’agression, reloger les déplacés et acheminer l’aide humanitaire.

Il a insisté sur le fait que le Hamas ne tolérerait aucun accord qui ne comprendrait pas un arrêt de la guerre, le retrait des forces d’occupation, la reconstruction et le retour des déplacés dans leurs régions.

Réponse du Hamas aux médiations

Hamdan a commenté positivement la proposition des médiateurs, soulignant que le gouvernement occupant faisait preuve de tergiversations pour poursuivre l’extermination des Palestiniens.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus