Accueil Actualité Mauvais signe, doute des juristes sur le jugement Trump de la Cour Suprême

Mauvais signe, doute des juristes sur le jugement Trump de la Cour Suprême

par Chia
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Mauvais signe, doute des juristes sur le jugement Trump de la Cour Suprême

Mauvais signe, doute des juristes sur le jugement de la Cour Suprême concernant Trump

Washington, DC – L’ancien président des États-Unis, Donald Trump, l’a salué comme une victoire. Ses détracteurs l’ont qualifié d’attaque contre la responsabilité.

Cependant, des experts affirment que la décision de la Cour Suprême des États-Unis [de permettre à Trump de rester sur le bulletin de vote de la primaire du Colorado](https://www.supremecourt.gov/opinions/23pdf/23-719_19m2.pdf) était toujours l’issue la plus probable. Ils soutiennent que la surprise réside dans les détails.

Continuez votre lecture

Liste de 3 éléments

list 1 of 3

La Cour suprême des États-Unis autorise Trump à rester sur les bulletins de vote de la primaire de 2024

list 2 of 3

La Cour suprême des États-Unis examinera la revendication d’immunité de Trump dans l’affaire électorale de 2020

list 3 of 3

Un juge de l’Illinois disqualifie Trump du bulletin de vote de la primaire en raison de l’attaque du Capitole

fin de la liste

Lundi, la Cour suprême a [rejeté](/news/2024/3/4/us-supreme-court-rules-trump-can-remain-on-2024-primary-ballots) les efforts du Colorado pour empêcher Trump de participer à la primaire présidentielle républicaine de l’État en vertu du 14e amendement de la Constitution américaine.

Cet amendement contient une clause dite « d’insurrection » : une section de la loi qui disqualifie les candidats aux fonctions publiques s’ils ont « participé à une insurrection ou à une rébellion » contre le gouvernement américain.

La Cour suprême de l’État du Colorado a statué en décembre que Trump avait enfreint la clause d’insurrection en incitant à l’émeute au Capitole américain le 6 janvier 2021. Mais dans un jugement unanime, la Cour suprême des États-Unis a jugé que l’État ne pouvait pas écarter Trump de son bulletin de vote de la primaire.

Thomas Keck, professeur de science politique à l’Université de Syracuse, a déclaré à Al Jazeera que l’affaire du Colorado avait toujours été un défi de taille.

« Ce fut certainement toujours une chance mince et la décision n’est pas surprenante », a expliqué Keck. Mais, a-t-il ajouté, la décision de la Cour suprême des États-Unis a soulevé des questions plus larges sur les garde-fous visant à protéger la démocratie américaine.

Le fait qu’aucun juge n’ait émis un seul mot contestant la conclusion selon laquelle Donald Trump avait participé à une insurrection est extrêmement révélateur. Oui, ils l’ont laissé partir sur une question technique, mais il ne fait aucun doute qu’il est un insurrectionniste qui a violé son serment.

— Noah Bookbinder (@NoahBookbinder) 4 mars 2024

Une réaction publique divisée

Trump a revendiqué une victoire après la décision, présentant l’affaire comme faisant partie d’une « chasse aux sorcières » politique et juridique visant à nuire à ses chances de réélection.

Ses partisans ont rapidement saisi cette narration après la décision de lundi.

Dans un message sur les réseaux sociaux, le représentant républicain Matt Gaetz a qualifié la décision d’une défaite pour « l’ingérence électorale par le biais du droit ». Un autre républicain, le représentant William Timmons, l’a salué comme une « grande victoire pour l’Amérique et une énorme défaite pour les démocrates qui essaient d’interférer dans l’élection ».

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus