Accueil Actualité Haute-Vienne : pic d’enfants en placement

Haute-Vienne : pic d’enfants en placement

par Lina
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Haute-Vienne : pic d'enfants en placement

Le Département de la Haute-Vienne confronté à l’augmentation du nombre d’enfants en protection de l’enfance

La Haute-Vienne est aux prises avec un défi majeur en matière de protection de la jeunesse. Le nombre d’enfants accueillis au sein du dispositif de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) est en nette progression. Au cours des deux dernières années, ce sont près de 100 enfants supplémentaires qui ont été pris en charge, portant le total à 1.168 individus. Ce pic d’affluence soumet l’ASE à une pression considérable, aggravée par le déficit de familles d’accueil actives dans la région, dont le nombre s’élève actuellement à 171.

Des violences intrafamiliales en nette hausse

La vice-présidente du Conseil départemental de la Haute-Vienne, Gulsen Yildirim, relie cette hausse sensible à un accroissement des cas de violences au sein des familles.

Revaloriser le rôle des assistants familiaux

Pour faire face à cette situation critique, les autorités locales ont entamé, en décembre 2023, une campagne de recrutement visant à attirer de nouveaux assistants familiaux en soulignant que ces professionnels de l’accompagnement doivent être disponibles jours et nuits, tous les jours de la semaine. Cette initiative met en lumière le besoin réel de reconnaissance et de revalorisation des aspects financiers liés à cette profession exigeante.

Des mesures urgentes pour soutenir l’accueil

Le département se mobilise donc pour apporter son soutien aux assistants familiaux, en envisageant notamment l’amélioration de leurs conditions de travail avec des droits au répit renforcés et une augmentation des indemnités. Face à l’urgence de la situation, des actions concrètes ont déjà été prises comme l’expansion de la capacité d’accueil de la pouponnière à Isle en Haute-Vienne. Dans cette anticipation d’un afflux continu d’enfants à placer dans le dispositif d’accueil, les autorités départementales projettent même la création d’une nouvelle structure à Limoges, qui offrirait une vingtaine de places supplémentaires.

Le secteur de l’Aide Sociale à l’Enfance est crucial pour le développement et le bien-être de nombreux enfants en Limousin, y compris à Limoges. C’est une région qui doit actuellement naviguer entre la nécessité de trouver un foyer stable pour un nombre croissant d’enfants et le manque d’attractivité de la fonction d’assistant familial. En revalorisant ce métier et en soutenant les professionnels impliqués, la Haute-Vienne cherche à assurer la meilleure prise en charge possible pour ses enfants, leur offrant ainsi la sécurité et l’affection dont ils ont besoin.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus