Accueil Actualité Cour Suprême US retarde loi sur l’immigration au Texas

Cour Suprême US retarde loi sur l’immigration au Texas

par Chia
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Cour Suprême US retarde loi sur l'immigration au Texas

Cour Suprême US retarde loi sur l’immigration au Texas

Un juge de la Cour suprême des États-Unis a temporairement bloqué un projet de loi qui accorderait aux autorités du Texas des pouvoirs draconiens pour arrêter et expulser les migrants et les réfugiés entrant dans le pays sans documents.

Une ordonnance émise lundi par le juge Samuel Alito met la législation en attente jusqu’au moins la semaine prochaine, date à laquelle la Cour examinera à nouveau l’affaire.

Oppositions contre les mesures

Les opposants ont qualifié les mesures, qui donneraient aux fonctionnaires de l’État des pouvoirs étendus pour arrêter, poursuivre et ordonner l’expulsion des personnes traversant la frontière depuis le Mexique de manière irrégulière, de la tentative la plus spectaculaire d’un État de contrôler l’immigration depuis une loi de l’Arizona il y a plus d’une décennie.

Connu sous le nom de projet de loi du Sénat 4, la loi devait entrer en vigueur samedi selon une décision de la Cour d’appel du cinquième circuit des États-Unis, orientée conservatrice. L’ordonnance d’Alito repousse cette date au 13 mars. Le retard est survenu quelques heures seulement après que le ministère de la Justice ait demandé à la Cour suprême d’intervenir.

‘Crise continue à la frontière sud’

Le ministère de la Justice a déclaré à la Cour suprême que la loi modifierait profondément « le statu quo qui existe entre les États-Unis et les États dans le contexte de l’immigration depuis près de 150 ans ». Il a fait valoir que la loi aurait « des effets négatifs importants et immédiats » sur les relations du pays avec le Mexique et « créerait le chaos » dans l’application des lois fédérales sur l’immigration au Texas.

Le gouvernement fédéral a cité une décision historique de la Cour suprême de 2012 concernant une loi de l’Arizona qui aurait permis à la police d’arrêter les personnes pour des violations de l’immigration fédérale, souvent appelée par ses opposants la loi « show me your papers ».

Réponse attendue de l’État du Texas

La Cour suprême a accordé au Texas jusqu’au 11 mars pour répondre. Dans un communiqué, le bureau du procureur général du Texas a déclaré que la loi reflète le droit fédéral et « a été adoptée pour faire face à la crise continue à la frontière sud, qui affecte plus les Texans que quiconque ».

Contexte et réactions

La bataille autour de la loi sur l’immigration du Texas est l’une des multiples disputes légales entre les autorités texanes et l’administration Biden sur la manière dont l’État peut patrouiller la frontière entre le Texas et le Mexique et empêcher les passages illégaux.

Plusieurs gouverneurs républicains ont soutenu les efforts de Abbott, affirmant que le gouvernement fédéral ne fait pas assez pour faire respecter les lois d’immigration existantes.

Image:

Une famille de migrants traversant le fleuve Rio Grande derrière une conférence de presse critique de l’administration Biden sur les politiques d’immigration lors d’une visite à Eagle Pass.

![A migrant family crosses the Rio Grande River directly behind a Republican legislator’s press conference criticizing the Biden administration’s immigration policies during a visit to Eagle Pas](https://aljazeera.net/wp-content/uploads/2024/03/2024-01-04T001118Z_1766319584_RC2FA5ANTR3Q_RTRMADP_3_MIGRATION-USA-TEXAS-LAWSUIT-1709618171.jpg?w=770&resize=770%2C513)

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus