Accueil Actualité Colonisateurs célèbrent ruine Gaza et érigent première colonie

Colonisateurs célèbrent ruine Gaza et érigent première colonie

par Chia
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Colonisateurs célèbrent ruine Gaza et érigent première colonie

Colonisateurs célèbrent la ruine de Gaza et érigent leur première colonie

Les journaux et les sites d’information internationaux et israéliens ont examiné les répercussions de la guerre d’occupation sur la bande de Gaza, la détérioration des conditions humanitaires dans la région, ainsi que la visite du ministre de la Guerre du gouvernement israélien, Benny Gantz à Washington et ses diverses implications.

La première colonie érigée à Gaza

Le journal français Libération a rapporté qu’environ 100 colons juifs ont franchi la frontière avec la bande de Gaza et ont établi la première colonie dans la région devant des soldats israéliens, exprimant leur joie pour ce qu’ils ont considéré comme un exploit, malgré les décombres qui les entouraient.

Complexités des aides humanitaires à Gaza

De son côté, le journal britannique The Guardian a mis en lumière les étapes complexes que traversent les aides humanitaires à Gaza avant leur distribution, entrainant des retards importants dans l’ensemble du processus et des conséquences graves.

Situation humanitaire critique à Rafah

Le journal français Le Monde a publié une enquête sur la situation humanitaire à Rafah, affirmant que la ville a perdu toutes ses commodités de vie naturelle en raison de la surpopulation, du chaos, de l’effondrement des services et de la crainte imminente d’une vaste attaque israélienne.

Visite de Benny Gantz aux États-Unis

Dans le contexte de la visite de Gantz aux États-Unis, le Jerusalem Post israélien a critiqué la manière dont la visite a été organisée sans obtenir l’approbation du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, la qualifiant de tragique pour le pays et le plaçant dans une situation humiliante en plein conflit.

Déclin du soutien à Netanyahu aux États-Unis

De son côté, David Rothkopf, dans un article pour le journal israélien Haaretz, estime que le président américain Joe Biden a commencé à soutenir l’opposition à Netanyahu. Il ajoute que la décision de Biden de recevoir Gantz à la Maison Blanche, malgré l’opposition catégorique de Netanyahu, est le dernier signe du rejet croissant de Netanyahu aux États-Unis.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus