Accueil ActualitéBusiness Israël lève 8 milliards de dollars en pleine guerre sur Gaza

Israël lève 8 milliards de dollars en pleine guerre sur Gaza

par Marie
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Israël lève 8 milliards de dollars en pleine guerre sur Gaza

Israël lève 8 milliards de dollars en pleine guerre sur Gaza

Israël a réussi à lever 8 milliards de dollars grâce à la vente d’obligations internationales, dans ce qui constitue la première émission sur les marchés publics depuis le début de la guerre à Gaza. Il s’agit également de la plus grande émission en dollars jamais réalisée par Israël.

3 Conditions de Remboursement

Le gouvernement israélien a émis des obligations :

  • d’une valeur de 2 milliards de dollars arrivant à échéance dans 5 ans.
  • d’une valeur de 3 milliards de dollars arrivant à échéance dans 10 ans.
  • d’une valeur de 3 milliards de dollars arrivant à échéance dans 30 ans, selon des sources citées par Bloomberg, qui n’ont pas été nommées car non autorisées à parler publiquement à ce sujet.

Cette émission d’obligations intervient alors qu’Israël cherche à poursuivre la guerre à Gaza.

Adi Bataineh, responsable des revenus fixes des marchés émergents chez Legal & General Investment Management, a déclaré : « Israël a d’importants besoins de financement cette année en raison de la guerre. Je ne serais pas surpris s’ils avaient besoin de réaliser d’autres émissions. »

La guerre a perturbé l’économie israélienne, provoquant un choc majeur au cours des premières semaines du conflit.

La guerre menée par Israël contre Gaza a causé la mort de 30 717 Palestiniens et blessé plus de 70 000.

Infographie sur les pertes économiques d'Israël suite à la guerre à Gaza

Préoccupations Persistantes

According to Bloomberg, Israel still faces high credit default swap spreads, among other economic concerns, due to the ongoing war.

Moody’s downgraded Israel’s rating by one notch to « A2 » in February, marking the first-ever downgrade for the occupying state.

Israeli National Budget Controller Yali Rotenberg was quoted by the Financial Times last month stating that Israel plans to borrow $60 billion in the current year, freeze government hiring, and increase taxes, after nearly doubling its military spending as a result of the war in Gaza.

The economy shrunk by 19.4% annually in the last quarter of the previous year, reflecting the war’s losses, ending 2023 with a growth rate of 2%.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus