Accueil ActualitéBusiness Belgique mène initiative pour réévaluer avantages d’Israël en Europe

Belgique mène initiative pour réévaluer avantages d’Israël en Europe

par Marie
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Belgique mène initiative pour réévaluer avantages d'Israël en Europe

La Belgique conduit une initiative pour réévaluer les avantages d’Israël en Europe

La vice-Première ministre belge, Petra De Sutter, a annoncé que son pays allait diriger une initiative de révision de l’accord accordant à Israël des avantages commerciaux sur le marché de l’Union européenne.

De Sutter a déclaré dans un post sur la plateforme X que la Belgique allait mener cette initiative de révision de l’accord de partenariat entre l’Union européenne et Israël, appelant à l’imposition de droits de douane sur les produits des colonies.

De plus, De Sutter a affirmé que la Belgique soutiendrait une résolution des Nations unies en faveur de l’adhésion complète de la Palestine aux Nations unies.

Les États-Unis ont rejeté jeudi soir un projet de résolution arabe au Conseil de sécurité demandant à accorder à la Palestine une adhésion complète aux Nations unies.

![](https://aljazeera.net/wp-content/uploads/2023/10/YGGYGG-3-1697396661.jpg?w=770&resize=770%2C513)

L’Espagne et l’Irlande ont appelé à une révision urgente de l’accord commercial accordant à Israël de nombreux privilèges.

La demande espagnole et irlandaise intervient alors qu’Israël poursuit sa guerre dévastatrice dans la bande de Gaza depuis octobre 2023.

Conformément à un communiqué publié par le ministère espagnol des Affaires étrangères, les Premiers ministres espagnol Pedro Sánchez et irlandais Leo Varadkar, dans leur message conjoint à la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen mi-février, ont exprimé leur « profonde préoccupation » face à la détérioration de la situation humanitaire à Gaza.

Ils ont exprimé leur inquiétude concernant les droits de l’homme et les principes démocratiques énoncés dans l’accord de partenariat entre l’Union européenne et Israël, soulignant que l’Union européenne devrait prendre les « mesures appropriées » en cas de violation par Israël de ses engagements.

L’accord de partenariat entre l’Union européenne et Israël, en vigueur depuis juin 2000, accorde à Tel Aviv de nombreux privilèges sur le marché de l’Union européenne.

L’Union européenne est le plus grand partenaire commercial d’Israël, avec un volume d’échanges de 46,8 milliards d’euros en 2022.

L’article 2 de l’accord souligne également, comme mentionné par les dirigeants espagnol et irlandais, le respect par Israël des droits de l’homme et des principes démocratiques.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus