Accueil ActualitéBusiness Alliance germano-marocaine pour l’hydrogène vert

Alliance germano-marocaine pour l’hydrogène vert

par Marie
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Alliance germano-marocaine pour l'hydrogène vert

Alliance germano-marocaine pour l’hydrogène vert

Le Ministère du Développement allemand a annoncé aujourd’hui que l’Allemagne a convenu avec le Maroc de former une alliance pour le climat et l’énergie visant à soutenir l’expansion des énergies renouvelables et la production d’hydrogène vert au Maroc.

La transition vers l’hydrogène vert

L’Allemagne cherche à renforcer son utilisation de l’hydrogène dans son mix énergétique futur afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre des secteurs industriels polluants ne pouvant pas être convertis à l’électricité, tels que la sidérurgie et la production de produits chimiques.

Importation d’hydrogène

Berlin devra importer jusqu’à 70 % de ses besoins en hydrogène à l’avenir, visant à atteindre la neutralité carbone d’ici 2045. Cependant, l’Allemagne fait face à des limitations de surface et de conditions pour produire de grandes quantités d’énergie éolienne et solaire.

Déclaration du Ministère allemand

La Ministre allemande du Développement, Svenja Schulze, a souligné que le Maroc offre des conditions optimales pour la transition énergétique et la production d’hydrogène vert, et que l’Allemagne souhaite importer ce dernier. Elle a également insisté sur l’importance que l’économie de l’hydrogène vert soit équitable et différente de celle basée sur les combustibles fossiles.

Commerce de l’électricité

Stefan Winsel, représentant du Ministère allemand de l’Économie et de la Protection du Climat, a souligné le soutien de Berlin à la coopération dans le commerce de l’électricité entre le Maroc et l’Union européenne, impliquant les entreprises technologiques allemandes et les fournisseurs dans le développement de l’économie de l’hydrogène dans la région.

Projets communs

Le Maroc a mis en place la plus grande centrale solaire au monde à Ouarzazate, soutenue par l’Allemagne, et collabore avec Berlin pour construire la première station pilote d’hydrogène vert dans le pays. Cette station devrait produire environ 10 000 tonnes d’hydrogène par an, suffisantes pour produire 50 000 tonnes d’acier propre, appelé « acier vert ».

Investissements futurs

Le Ministère marocain a prédit davantage d’investissements dans le cadre du nouveau partenariat germano-marocain pour le climat et l’énergie.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus