Accueil Actualité Attaque sanglante à Gaza, 21 morts dans la foule attendant de l’aide

Attaque sanglante à Gaza, 21 morts dans la foule attendant de l’aide

par Chia
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Attaque sanglante à Gaza, 21 morts dans la foule attendant de l'aide

Attaque sanglante à Gaza, 21 morts dans la foule en attente d’aide

Au moins 21 Palestiniens ont été tués lorsque les forces israéliennes ont ouvert le feu sur des milliers de personnes attendant de l’aide à Gaza City, dans la même zone visée quelques heures plus tôt, ont déclaré des responsables gouvernementaux.

Le ministère de la Santé à Gaza a décrit l’attaque tard jeudi comme un « nouveau massacre prémédité » et a indiqué que plus de 150 personnes avaient été blessées.

Témoignages troublants sur l’attaque

Des témoins ont confié à Al Jazeera que les forces israéliennes avaient utilisé des hélicoptères, des chars et des drones pour cibler des milliers de personnes attendant des camions de nourriture.

Il s’agissait du dernier événement d’une série d’attaques contre des personnes ayant désespérément besoin de nourriture et d’autres fournitures essentielles, alors qu’Israël continue d’entraver et de contrôler sévèrement l’entrée d’aide dans l’enclave.

Les forces israéliennes nient leur responsabilité dans l’attaque

L’armée israélienne a nié que ses forces aient ouvert le feu sur les foules, affirmant plutôt que des « Palestiniens armés » étaient responsables de l’attaque.

Malgré les dénégations, les groupes de défense des droits de l’homme affirment qu’Israël utilise la famine comme une arme de guerre contre les Palestiniens.

Appels à la fin des attaques et de la famine

Martin Griffiths, coordinateur des secours d’urgence de l’ONU, a déclaré que les incidents d’Israéliens tirant sur des Palestiniens à la recherche de nourriture ne peuvent pas continuer. Il a souligné que la distribution d’aide à Gaza doit se faire de manière sûre, digne et prévisible.

Shaina Low, conseillère en communication au Conseil norvégien pour les réfugiés, a souligné que les tueries continuelles de chercheurs d’aide représentent un échec de communication entre les groupes d’aide et les autorités israéliennes.

Pression internationale sur Israël pour permettre l’accès à l’aide

Avec la guerre à Gaza entamée depuis six mois, les Nations unies ont averti qu’au moins 576 000 personnes dans l’enclave – un quart de la population – sont au bord de la famine. La pression internationale sur Israël s’intensifie pour permettre un plus grand accès à l’aide humanitaire.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus