Accueil Actualité Arrestation de 7 agents du Mossad en Turquie

Arrestation de 7 agents du Mossad en Turquie

par Chia
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Arrestation de 7 agents du Mossad en Turquie

Arrestation de 7 agents du Mossad en Turquie

Les autorités turques ont arrêté aujourd’hui, mardi, 7 personnes soupçonnées d’avoir collecté et vendu des informations au profit du service de renseignement israélien, le Mossad, après deux mois d’une vaste campagne qui a conduit à l’arrestation de dizaines de personnes.

Opération conjointe d’arrestation

L’Agence de presse officielle turque Anadolu a rapporté, citant des sources sécuritaires, que les 7 suspects avaient été appréhendés lors d’une opération conjointe entre les services de renseignement turcs et la direction de la sécurité d’Istanbul.

Rôle de Hamza Torhan Ayberk

Les enquêtes préliminaires ont révélé que l’un des suspects, Hamza Torhan Ayberk, un ancien fonctionnaire gouvernemental apparu à plusieurs reprises dans des émissions de télévision, communiquait avec le Mossad via une femme nommée Victoria.

Activités d’espionnage et de surveillance

Selon l’agence, Ayberk agissait en tant qu’informateur pour le Mossad, aidé par un groupe d’employés gouvernementaux qui constituaient un réseau d’espionnage rémunéré. Sa mission consistait à recueillir des informations sur des individus et des entreprises du Moyen-Orient pour le compte du Mossad.

Utilisation de technologies cryptées

Ayberk aurait commencé à travailler pour le Mossad en 2019 après avoir suivi une formation en Israël. Il aurait ensuite utilisé des applications de communication cryptées et des cryptomonnaies pour éviter d’être repéré, en plus de s’impliquer dans des activités de surveillance et de menaces pour le compte du Mossad.

Précédentes arrestations et avertissements

En janvier dernier, les autorités turques avaient arrêté 34 personnes soupçonnées d’avoir aidé les services de renseignement israéliens à préparer des opérations d’enlèvement à travers le pays. Les enquêtes se poursuivent pour rechercher 12 suspects supplémentaires.

Les autorités turques ont averti Israël de « conséquences graves » si elle tentait de poursuivre les membres du mouvement de résistance islamique (Hamas) vivant à l’étranger, y compris en Turquie.

Réactions du Président Erdogan

Depuis le début de la guerre d’Israël contre la bande de Gaza le 7 octobre dernier, le président turc Recep Tayyip Erdogan a intensifié ses critiques envers Israël, allant jusqu’à comparer le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au leader nazi Adolf Hitler.

Erdogan a averti Israël que « ce n’est que le début, vous connaîtrez bientôt la Turquie de manière approfondie ».

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus