Accueil Actualité Action en justice contre le Canada pour ses exportations militaires vers Israël

Action en justice contre le Canada pour ses exportations militaires vers Israël

par Chia
Faire un don
A+A-
Réinitialiser
Action en justice contre le Canada pour ses exportations militaires vers Israël

Action en justice contre le Canada pour ses exportations militaires vers Israël

Des militants défendant les Palestiniens au Canada ont intenté hier, mardi, une action en justice contre le gouvernement fédéral pour l’empêcher de délivrer des licences autorisant les entreprises à exporter des biens et des technologies militaires vers Israël.

Les allégations de la poursuite

La plainte déposée devant un tribunal fédéral indique que les lois canadiennes interdisent les exportations militaires vers Israël en raison d’un « grave risque » qu’elles pourraient être utilisées pour violer le droit international et commettre des actes de violence graves contre les femmes et les enfants, selon un communiqué des plaignants.

Exportations militaires vers Israël

Malgré cela, les plaignants ont souligné que le gouvernement d’Ottawa a continué de délivrer des licences d’exportation militaire vers Israël d’une valeur dépassant 28,5 millions de dollars canadiens, un montant supérieur à celui délivré l’année précédente.

Réponse du gouvernement canadien

Le ministère canadien des Affaires mondiales a déclaré dans un communiqué que sa politique en matière de licences d’exportation n’avait pas changé, soulignant que le Canada se targue de posséder l’un des systèmes de contrôle des exportations les plus stricts au monde et s’engage à protéger les droits de l’homme conformément à sa législation.

Le communiqué a ajouté que le gouvernement canadien n’avait approuvé aucune demande d’exportation d’armes vers Israël ces dernières années, et que toutes les licences actuelles concernent des équipements non létaux.

Contexte international

Les États-Unis et les Pays-Bas sont également confrontés à des poursuites judiciaires similaires concernant la guerre de Gaza. Le mois dernier, un tribunal néerlandais a ordonné l’arrêt des exportations de pièces pour les avions F-35 vers Israël en raison de craintes de violations du droit international.

Répercussions de la campagne israélienne sur Gaza

La campagne militaire israélienne contre la bande de Gaza a entraîné des manifestations dans les grandes villes canadiennes, où les manifestants se sont rassemblés devant les installations de la société Colt Canada, fabricant d’armes en Ontario.

Malgré l’affirmation du Premier ministre canadien Justin Trudeau du droit d’Israël à se défendre, de hauts responsables canadiens ont appelé à un arrêt immédiat et permanent des hostilités à Gaza.

Bilan humain et dévastation

Depuis le 7 octobre dernier, l’agression israélienne contre la bande de Gaza a entraîné, jusqu’à hier mardi, le décès de 30 631 Palestiniens et blessé 72 043 autres, la plupart étant des enfants et des femmes. L’agression a également causé une énorme destruction des infrastructures, laissant place à une « catastrophe humanitaire sans précédent », selon des rapports palestiniens et internationaux.

Laissez un commentaire

*En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site web.


Droits d’auteur © 2024 – unsujet.fr – Tous droits réservés

Bienvenue sur unsujet.fr ! 🌟 Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Ces petits fichiers sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre site et nous aident à comprendre comment vous l'utilisez, afin de le rendre encore plus intéressant et pertinent pour vous. En continuant à naviguer sur unsujet.fr, vous acceptez notre utilisation des cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur notre politique de confidentialité et les cookies que nous utilisons, cliquez sur "En savoir plus". Vous pouvez également choisir de refuser les cookies non essentiels en cliquant sur "Refuser". Merci de votre visite et bonne lecture sur unsujet.fr ! 📚🌍 Accepter En savoir plus